Publications

Entretien avec M. DELRIEU le 27/02/18

Compte rendu de l’entretien privé du 27/02/18 avec M. DELRIEU, maire de Carrières-sous-Poissy

 Présents :  

M. DELRIEU : 

  • Vice-président de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O) délégué à la voirie, à l’espace public et à la propreté
  • Maire de Carrières-sous-Poissy 

– M. Alban BERNARD : créateur de la pétition Avaaz, de la page internet, de la page facebook, du compte Tweeter et du compte Instagram de Déchargeons La Plaine (dechargeonslaplaine.fr) 

– M. Bruno PIVA : administrateur de la page Facebook de dechargeonslaplaine. 

– M. Claude LOISEAU : Île-de-France Environnement 

 

Préambule :

Le but de cette réunion était que M. DELRIEU nous explique l’avancement du nettoiement de la plaine suite aux explications données lors de l’interview de France 3 IDF le 22/02/2018 puis sur France Bleu Paris le 25/02/2018.

M. PIVA et moi même ne connaissions pas M. LOISEAU avant cette rencontre avec M. DELRIEU, qui m’avait été recommandé lors de la mobilisation dans la plaine le 17/02/2018.

 Sujets abordés :

1 – Historique :

M. Delrieu a souhaité faire un historique de la démarche qu’il a engagé sur la plaine depuis 2016 sans revenir sur ce qui a été fait avant son mandat.

Pour raison sanitaire essentiellement, M. DELRIEU avec M. MANCEL, Maire de Triel-sur-Seine ont fait expulser 3 des 4 camps de roms début septembre 2017. Toutes les familles ont été répertoriées et M. DELRIEU assure qu’elles ont été placées en hébergement d’urgence car c’est une obligation de la loi française.

Il reste donc un camp coté Triel sur les terrains du Conseil Départemental des Yvelines qui devrait être évacué après la trêve hivernale cette année (2018).

 

2 – Sécurisation :

M. DELRIEU assure que côté Carrières-sous-Poissy, la sécurité a été mise en œuvre et la Police Municipale assure une veille quotidienne. Nous lui avons toutefois demandé, en tant que Vice Président de la Communauté urbaine, de faire le nécessaire au plus vite pour sécuriser la plaine en lui indiquant les points de passage que nous avons répertoriés : coté camp de roms à Triel et par le portail d’une maison.

M. DELRIEU indique que les agriculteurs ont demandé qu’un passage reste libre.

Nous nous interrogeons donc sur la sécurité in fine de la plaine.

Entrée dans la plaine par le passage dans la maison blanche RD190
Entrée dans la plaine par le passage dans la maison blanche RD190.

 

entrée coté Triel
Entrée coté Triel

Ceci afin d’engager les démarches de nettoiement.

 

3 : Nettoiement de la plaine :

M. DELRIEU assure que le cahier des charges du dossier de consultation à l’AMO (Assistance à Maîtrise d’Ouvrage) est en cous de rédaction à la Communauté Urbaine GPS&O qui prend en charge ce sujet du fait qu’il s’agit d’un projet touchant les trois communes.

De plus, Monsieur le Maire précise que ce dossier doit nécessairement être prêt au plus tard d’ici juillet/Aout afin pour qu’il puisse être transmis aux éventuels financeurs (Conseil départemental des Yvelines, Région Île de France, Etat…) afin d’obtenir une subvention pour l’ensemble de l’opération.

L’objectif étant que le choix définitif de l’AMO soit entériné AVANT fin 2018.

Ceci fait, il faudra plusieurs mois pour que l’AMO définisse la marche à suivre pour le nettoiement. Un cahier des charges précis avec un planning détaillé et une cartographie complète des zones à nettoyer (en espérant qu’il n’y aura pas d’oublis) devront être réalisés pour la consultation.

M. DELRIEU s’engage à nous transmettre ce planning détaillé dès qu’il sera définitivement arrêté.

Nous lui demandons de nous transmettre ce planning dès la publication au Journal Officiel.

Nous avons profité de cet échange constructif pour parler de la carte Google Map que nous avons réalisé et qui s’efforce de recenser les zones de dépôts sauvages.

A ce jour, grâce à notre volonté d’avancer et l’implication des citoyens qui parcourent la plaine en nous signalant les zones de déchargement, nous estimons qu’il y a plus de 7000 tonnes réparties sur plus de 25 hectares sur plus de 40 zones recensées ce jour (cf carte Google Map dechargeonslaplaine.fr ) !!

Carte GoogleMap dechargeonslaplaine
Carte GoogleMap dechargeonslaplaine : état des lieux des zones de déchets à nettoyer (mise à jour en continue).

 

4 : Coût du nettoiement 

Est venue ensuite le temps d’abordé le sujet du coût de l’opération du nettoiement.

L’entreprise PICHETA est venue faire une estimation du nettoiement de la plaine. Cette estimation que tout le monde connait, de l’ordre du million d’euros HT ( 1 000 000 €) correspond en fait au nettoiement de seulement 5 zones sur les 40 recensées: les 4 camps de roms et la grande mer de déchets (que vous connaissez grâce à la photo avec la banderole). Elle n’a pas connaissance de l’ensemble du site et a estimé 5000 T à évacuer suivant le devis établi et transmis à la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise.

Par conséquent, nous pensons que les chiffres communiqués sont bien loin de la réalité et qu’il faudra limiter le coût de l’opération.

Concernant le financement, M. DELRIEU confirme que le chantier pourrait être co-financé par GPS&O, la Région Ile de France, le Département des Yvelines et les villes concernées.

Nous avons demandé à M. DELRIEU si l’augmentation des taxes que subissent les Carriérois depuis plusieurs années serviront à la remise en état de la plaine.

M. DELRIEU s’est déjà expliqué à plusieurs reprises sur l’utilité de ces augmentations de taxes lors de plusieurs interviews. Vous trouverez plus d’information sur ce sujet dans la publication de l’ASAEECC : Pourquoi la taxe d’habitation flambe t-elle à Carrières-sous-Poissy.

 

5 : Réalisation des travaux

Deux projets sont en cours d’études par M. DELRIEU :

  1. Tri sélectif sur place lors du nettoyage par zone, avec des bennes par type de produit.
  2. Enlèvement complet par zone à l’aide de pelleteuses et de camions de transport jusqu’au site de tri sélectif.

Se pose alors le problème de la gestion des déchets amiantés et des polluants.

M. DELRIEU indique qu’une étude est en cours pour de coupler la récolte des déchets avec l’aide de l’agence d’insertion Activit’Y pour permettre la réinsertion de personnes en recherche d’emploi.

Nous saluons cette initiative et rappelons que certains riverains des communes concernées peuvent être intéressées.

 

6: Projet Cœur Vert

M. DELRIEU et M. LOISEAU confirment que le projet Coeur Vert « phase 2 » reprendra dès que la plaine aura retrouvée sa pleine nature ! pas de date avancée et on comprend bien pourquoi.

Nous vous invitons à lire l’article « Les promesses de la filière miscanthus » consacrées au projet Cœur Vert pour la valorisation de 300 hectares de terres sur les 4 communes concernées : Andrésy, Carrières, Triel et Chanteloup.

 

Conclusion :

Après deux heures de débat et d’échanges souvent constructifs, M. DELRIEU s’est engagé à signer la pétition et à nous tenir rapidement informés de l’avancement de la sécurisation totale de la plaine.

Nous restons toutefois dans l’attente d’une véritable réunion de travail, demandée en juin 2017 par plusieurs associations locales, afin que l’expertise des citoyens et des associations environnementales soit mise au service de la collectivité et permette une réponse rapide à la catastrophe qui se joue actuellement sur la plaine .

 

 

 

Merci de partager et de Liker :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.