Publications

20 Minutes : Des déchets à perte de vue

Pollution: «Des déchets à perte de vue»… La difficile lutte contre les décharges sauvages en Ile-de-France

ENVIRONNEMENT De nombreux lieux de dépôts sauvages sont recensés en Ile-de-France. Malgré la mobilisation de certaines collectivités et citoyens, les sites ne sont toujours pas entièrement nettoyés…

Justine Guitton-Boussion du journal 20Minutes

Extrait : 

 

« Sur les 330 hectares que compte la plaine, 45 sont recouverts de détritus, selon ses calculs. Cela représenterait près de 7.000 tonnes de déchets. Alban Bernard a alors décidé d’agir, en créant une page Facebook et un site internet nommés  » Dechargeons la Plaine ». En outre, il a lancé deux pétitions demandant le nettoyage de la plaine, qui ont depuis recueillies 4000 signatures.
 

 

Le citoyen Alban Bernard, de son côté, s’impatiente. « Je sais que ça avance, mais je constate qu’on fait trois pas en avant et deux pas en arrière, regrette-t-il. Plus on va attendre, plus ce sera compliqué d’enlever tout ça. Avec le vent, les déchets volent partout, et il y en aura de plus en plus. Qu’est-ce qu’on attend ? Certains déchets contiennent de l’amiante et des solvants : ils sont très polluants pour les sols et la nappe phréatique, et a fortiori pour notre santé. »
 

 

Alban Bernard cartographie sur son site internet les décharges sauvages de l’Hexagone dont il a connaissance. Le constat est accablant : plus de 30 lieux sont répertoriés en Ile-de-France, de Rambouillet à Breuil, en passant par Mantes-la-Jolie et la forêt de l’Hautil. »
 

https://www.20minutes.fr/paris/2430367-20190129-pollution-dechets-perte-vue-difficile-lutte-contre-decharges-sauvages-ile-france?fbclid=IwAR2rnyrhps4dEQomIea9iOCeUGfjSF2TioNjel5Jx9aw6XtpGha9zBBF3iI

https://albanbernard.fr/abphotos/_data/i/upload/2019/02/11/20190211151237-612b3ba9-xx.png
Il faut lire 45ha recouvert de détritus et non 75ha.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.