Comment fonctionne le recyclage des plastiques ?

Le recyclage des plastiques

Le recyclage des plastiques est un défi planétaire. Tous les produits que nous utilisons couramment, sont pour la plupart conçus à base de matières plastiques. Le plastique se compte au rang des produits de grande consommation. Face à cette situation, plus qu’une nécessité, le recyclage des plastiques s’avère une exigence. Cependant, le recyclage de cette matière n’est pas toujours aisé. Mais comment donc se recycle le plastique ?

Pour répondre à cette problématique, il convient d’abord de faire un tour d’horizon sur les différents types de plastique qui se recyclent. Expliquer ce qui rend difficile le recyclage du plastique et donner les différents points à savoir pour reconnaître un plastique qui se recycle.

Les types de plastiques recyclables

On distingue de façon générale, 7 grands types de plastiques. Ces plastiques sont numérotés de 1 à 7, qui représente les sept codes créés par l’industrie du plastique. Chaque numéro est attribué à un type de plastique. Ces familles de plastiques sont constituées de différents matériaux et propriétés. Cependant, tous ces plastiques ne sont pas recyclables. Seulement 3 types de plastique, parmi les 7 qui existent, peuvent passer au recyclage. Nous avons les types de plastiques suivants : le Polyéthylène Téréphtalate ou PET, le Polypropylène ou PP et le Polyéthylène Haute Densité ou PEHD.

Le Polyéthylène Téréphtalate, PET ou PETE

C’est la catégorie du symbole plastique numéro 1. Le PET tire son essence du polyéthylène téréphtalate. C’est le matériau utilisé pour fabriquer les contenants pour les boissons. Il a une texture souple et légère. Ce type de plastique est totalement recyclable. Il est l’un des plastiques dont l’utilisation est la plus répandue au monde. Le PET entre dans la fabrication des contenants tels que les bouteilles d’eau, bouteilles de vinaigre et d’huile, bouteilles de boissons gazeuses, sacs de cuisson, barquettes alimentaires, bouteilles de shampoing, tasses et flacons.

Le recyclage des plastiques

Le PEHD (Polyéthylène Haute Densité)

Ce type de plastique est généralement de couleur sombre. Il ne se laisse pas pénétrer par les liquides comme l’eau, le gaz, des produits chimiques et des arômes. Le plastique HDPE a été conçu de sorte à résister aux coups violents. Le PEHD est utilisé en milieu médical, dans le domaine alimentaire et la chimie. On le retrouve dans la composition des équipements de sport, de prothèses, de produits d’emballages, de réservoirs et de bien d’autres produits en plastique. Il fait partie de la catégorie du symbole plastique numéro 2. Le PEHD est utilisé pour la confection des bouteilles réutilisables, bidons de lessive et d’assouplissant, biberons, flacons de shampoing et pichet à eau.

Le recyclage des plastiques

Le PP (Polypropylène)

C’est le deuxième type de plastique le plus utilisé dans le monde. Le PP sert dans le secteur industriel, de l’automobile et dans le secteur de l’alimentation. Il est à la base de la fabrication des produits comme les pots de yaourt, les vaisselles en plastique, les récipients alimentaires recyclables, les pare-chocs, les jouets pour enfants, etc. Cette matière plastique est dotée d’une solidité remarquable et d’une grande capacité de résistance à la chaleur. Par conséquent, le PP n’est pas déformable par la chaleur. Le plastique numéro 5 est aujourd’hui recyclable à 100 %.

Le recyclage des plastiques

Le recyclage des plastiques : Comment ça marche ?

Nous verrons ce chapitre sous deux angles. D’une part, nous parlerons du recyclage des bouteilles en plastique transparent et celui des flacons et bouteilles en plastique opaque.

Le recyclage des plastiques transparents

 Après avoir fait la collecte, le recyclage de ce type de plastique se fait en plusieurs étapes. Pour la première étape, il faut faire passer au crible les bouteilles transparentes en PET. Pour se débarrasser des résidus que pourraient cacher ces contenants, il est nécessaire de les remuer dans tous les sens. Les étiquettes qu’on retrouve sur les contenants en plastique, doivent également être retirées. Pour ce faire, elles doivent passer à la vapeur. Ensuite, vient le moment du broyage. Les bouteilles et bouchons doivent être réduits en petites particules de plastique. 

La deuxième étape consiste au nettoyage des paillettes. Elles doivent être débarrassées de la colle par le lavage. Les différents types de paillettes en présence doivent également être immergés dans de l’eau afin qu’ils puissent être séparés. D’un côté, on aura le PEHD constitué de paillettes des bouchons qui remontent à la surface de l’eau. De l’autre côté, le PET composé de paillettes de bouteilles qui va se retrouver en dessous de l’eau.

La troisième étape est celle du recyclage a proprement parlé, les sociétés spécialisées se chargeront de la transformation des paillettes en de nouvelles bouteilles, en fibre textile polyester pouvant servir à la production de tissus et de moquettes. Les paillettes serviront également à fabriquer de la laine pour garnir les couettes, les anoraks, etc.

Le recyclage des plastiques (flacons et bouteilles) opaques

Tout comme les bouteilles en plastique transparent, les flacons et bouteilles opaques en PEHD sont mis dans un tamis pour retirer y les débris. Ils sont ensuite introduits dans une machine pour être écrasés en fines particules. Les paillettes obtenues à l’issue du broyage sont débarrassées de la colle en les lavant. Elles sont ensuite chauffées dans le feu pour les faire fondre. Une fois fondues, elles prennent une forme de joncs. Ces joncs en plastique sont ensuite découpés en petit grain de polyéthylène de couleur grise. Après ce processus, les granulés obtenus sont transformés par les usines de recyclage en siège auto, en arrosoirs, bacs à fleurs, chaises de jardin, tuyaux de canalisation, etc.

Pourquoi le recyclage des plastiques est-il difficile ?                          

Plusieurs raisons peuvent expliquer la complication qui existe dans le recyclage du plastique. Entre autres causes, nous avons :

La composition du plastique

 Le plastique est obtenu à partir de l’assemblage de plusieurs grosses molécules. Par conséquent, chaque fabricant développe sa propre formule en fonction de ses besoins et ceux de ses clients. Les formules ne s’appliquent pas à tous les produits, il n’est donc pas aisé d’en faire une utilisation multiple et diversifiée. Le plastique est couramment utilisé pour confectionner des produits à usage unique. Il y a également le fait que de par leur nature, les plastiques ne se biodégradent pas.

La grande consommation du plastique

Le plastique fait partie également des matériaux qui sont massivement consommés. Il est donc collecté en masse. Cependant, le taux de recyclage du plastique demeure très bas en France. Ce taux est estimé à environ 22 %.

La gestion du plastique

On observe une mauvaise gestion des déchets plastiques. Une fois utilisés, plusieurs déchets en plastique jonchent le long des rues. Ces mêmes déchets sensés être recyclés, finissent malheureusement leur course dans les océans.

Comment être sûr que le recyclage des plastiques est possible ?

Il faut retenir d’emblée que la majeure partie des matières plastiques se recyclent. Cependant, il est important de savoir de façon concrète les plastiques qui peuvent être recyclés pour plus de précautions lors de vos achats. Pour reconnaître un plastique recyclable, le principe est simple. Dans un premier temps, il faut regarder avec attention chaque emballage ou bouteille conçu en matière plastique. Les contenants en plastique recyclable détiennent un logo en forme de triangle appelé möbius. En plus de cela, ce logo vous devez voir sur ce logo trois flèches. La présence de ce logo en triangle sur le contenant en plastique atteste que la matière plastique en question est recyclable. Les plastiques sur lesquels vous allez retrouver le logo möbius sont recyclables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.